Le blog

Les affaires du monde sont les affaires de l’entreprise

21 novembre 2017
Les affaires du monde sont les affaires de l’entreprise

Comment mobiliser les entreprises au service du bien commun ?

Lors d’une intervention au sein d’entreprise et progrès, Patrick d’Humieres, directeur de l’académie durable internationale et Company 21, rappelle les problématiques de l’économie internationale confrontée à un déficit de durabilité, au sens où les nations unies viennent de poser 17 objectifs de progrès majeurs et appellent les acteurs concernés à se les approprier.

Cet objectif de durabilité de la planète passe par la durabilité des entreprises elles memes car elles dictent les structures de production et de consommation. La bonne nouvelle est que ce modèle durable est à la fois le plus efficace à long terme et qu’il répond aux attentes de la population. Il faut donc infléchir sans tarder notre management et créer des alliances locales, institutionnelles, sectorielles, mondiales, pour porter ces nouveaux modes de production circulaire, eco-concus, de consommation responsable et de régulation engagée pour passer des 30 glorieuses, qui ont conduit au gaspillage, aux 30 gagnantes, qui doivent conduire à une prospérité sobre et mieux répartie.

Les entrepreneurs, grands et petits, ont tous désormais le modèle durable comme horizon de progrès et l’Europe y trouvera une chance d’affirmer ainsi sa vision d’une économie mieux régulée.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply